WHO'S AFRAID OF BENNY HILL ?

Publié le par BBJane


Chacun de nous, sur cette Terre, a droit à son quart d'heure de gloire, estimait Andy WARHOL.
Aussi invraisemblable que cela paraisse, Benny HILL (trop glorieux pour que je vous fasse l'aumône, ou l'injure, d'une présentation) eut droit à ses cinq minutes de génie.
Pour preuve : cette relecture ébouriffée autant qu'effarante du chef-d'oeuvre de Mike NICHOLS (et Edward ALBEE), Qui a peur de Virginia Woolf ? (1966).
Voici les originaux :




Voilà les copies (n'oubliez pas de faire taire Deezer !) :






Notre bon vieux Benny des familles, en Dick BURTON et en Liz TAYLOR, avouez que ça le fait, non ?

Publié dans ZYGAYMATIQUES

Commenter cet article

YRREIHT ZETLUB 23/03/2009 09:10

Il existe des personnages du chaud bises comme ce cher BENNY pour qui l'idée qu'ils puissent disparaitre un jour est proprement inconcevable, et oui, hélas, chère Miss HYDE, BENNY HILL est parti fort tristement.
Les grands comiques sont souvent livrés à un destin très tragique; celà me rappelle le duo ABBOTT ET COSTELLO, qui termina dans la misère, allant même jusqu'à demander du travail aux studios de cinéma par petites annonces interposées parce qu'ils sombraient dans l'oubli...

MissHyde 13/03/2009 10:17

Benny Hill , on le regrette...parait - quelqu'un m'a raconté, qu'il est mort dans la misère, escroqué jusqu' à l'os ?

bbjane 13/03/2009 00:18

C'est vrai que, pour le coup, il s'en donne !...

deef 12/03/2009 23:33

Il était vraiment génial ce mec : on le sent vraiment capable de tout jouer...