RON EMBLETON (1930-1988)

Publié le par BBJane


Quelqu'un me demandait ici-même, ce matin, qui était l'auteur de cette illustration qui lui avait tapé dans l'oeil, et que j'avais extraite du Grand Livre des Fées.




Je me suis mise à l'oeuvre, et j'ai cherché la trace, sur le net, des 17 artistes ayant contribué à ce recueil de contes. J'en ai retrouvé une dizaine, mais aucun d'eux qui corresponde à l'illustration en question (j'ai quand même un doute, mais j'aime à vérifier mes sources... Alors : motus, pour l'instant...)
En revanche, cette investigation m'a permis de découvrir l'oeuvre de l'un des illustrateurs de l'ouvrage en cause,  l'anglais Ron EMBLETON, formidable dessinateur dont les travaux enchantèrent mon enfance -- sans que je connusse son nom. Cette injustice est réparée 30 ans plus tard -- merci Bernard, pour l'impulsion ! --, et je suis sûre que les images qui suivent évoqueront d'heureux souvenirs aux lecteurs du journal Il Etait une fois...
Leur charge homoérotique et camp est si évidente qu'elle se passe de commentaires.
En vous rendant sur ce site, vous pourrez apprécier et télécharger 996 illustrations de cet extraordinaire imagiste.
A cette heure, je n'ai exploré que la moitié du fonds...



























Cute, isn't it ?...


Publié dans PICTURÂLES

Commenter cet article

Bernard Alapetite 24/01/2009 17:38

Merci pour cette réponse. Je connaissais Embleton auquel si je suis courageux un jour je consacrerai un billet, mais je n'aurais pas pensé à lui pour ce dessin. Dans mon enfance il dessinait une bande dessinée, Robin des bois dans le journal de Mickey ainsi qu'une autre dans Rintintin, un des nombreux mensuels illustrés que je lisais alors...

Damien 21/01/2009 15:13

Certaines de ces illustrations ravivent vaguement quelque chose dans ma mémoire... J'ai du les voir moi aussi dans de vieux livres de contes feuilletés jadis.
Sinon, Audrey a raison lorsqu'elle dit que de telles images ne passeraient plus dans les livres pour enfants vendus aujourd'hui. Faut-il y voir un retour rampant de l'ordre moral?

En tout cas merci pour cette belle (re)découverte. De toutes les images affichées ici, ma préférée est celle du cavalier sur sa monture arrêté au beau milieu d'un carrefour: j'adore le parfum d'aventure qui s'en dégage!

Fugitive 21/01/2009 11:16

Chère BBJ, puis-je vous suggérer ce site pour affiner vos recherches ? Vous y trouverez la biographie de nombreux illustrateurs :
http://www.bpib.com/illustra.htm
C'est un régal, et je m'y oublie régulièrement... J'espère de tout coeur (et avec grand intérêt) que vous y trouverez de nouvelles pistes, sinon des réponses à vos questions... Tenez-nous au courant.

Ah, "Il était une fois" ! Figurez-vous qu'il m'arrive d'en trouver de vieux exemplaires chez Pêle-Mêle, une bouquinerie de Bruxelles. Mais ils s'y font de plus en plus rares... Toujours un brin d'érotisme, une once de perversité sous la soie des couleurs, un peu comme dans ces romans à l'eau-de-rose qui hantaient les bibliothèques de nos mères-grands, ces Delly trépidants dont certaines pages nous laissaient pantelantes...

Audrey 21/01/2009 10:32

Boudiou ! C'est dingue ! Pas besoin de nous faire un dessin pour comprendre l'art pictural de Ron Embleton (quoi que... si pour le coup ;) ! Il m'a fallu au contraire une seconde pour réaliser que l'arcade lumineuse de la première image était bien une porte et non pas un immense pénis au clair de lune ! Aurais-je l'esprit mal tourné ? A qui la faute !
Des images pareilles, ça ne passerait plus dans des bouquins de contes pour enfants, de nos jours, en France. Du moins pas dans des bouquins rangés au rayon jeunesse.
De bien belles illustrations, en tout cas.